Lecture : « La bibliothèque des cœurs cabossés » de Katarina Bivald

La bibliothèque des coeurs cabossés 2

La bibliothèque des cœurs cabossés – Katarina Bivald

Éditeur : Denoël (2015)

Pages : 496

Ma note : 4/5

Mon avis :

Nous entendons tellement parler de ce roman que j’avais vraiment hâte de le lire ! J’ai profité d’une lecture commune sur Livraddict pour me lancer.

Ma lecture a été ponctuée par divers sentiments. J’ai d’abord été impatiente d’entamer cette histoire qui a reçue tellement d’avis positifs. Le côté épistolaire m’a plu, et cette relation d’amitié qui se tisse entre une jeune femme renfrognée et timide – Sara – et une dame de 65 ans plutôt ouverte et cultivée – Amy – est intéressante et agréable à suivre.
Puis, après quelques chapitres et ce, pendant un tiers environ, j’ai trouvé une certaine mollesse, une lenteur due à un manque d’action dans le déroulement de l’histoire. J’avoue que j’ai tourné les pages doucement et j’étais déçue de réaliser que, peut-être, je n’allais pas être aussi enthousiaste de ma lecture que ce que j’avais imaginé.
Fort heureusement, le dernier tiers m’a presque fait oublier cette déception et j’ai pris plaisir à accompagner les habitants de Broken Wheel dans leurs aventures d’amour et d’amitié.

Alors bien sûr, ce n’est pas de la grande littérature, bien sûr il contient quelques clichés et des faits très prévisibles, mais c’est un roman feel good, un livre qui fait du bien et qui ne doit pas être soumis à de fortes exigences. On passe un très bon moment, et c’est bien le principal ici.

« C’est étrange, se dit-elle, comme souvent on reste sur les sentiers balisés dans la vie, on coiffe ses œillères et on ne regarde que le bout de ses pieds, faisant de son mieux pour profiter du panorama. Découvrir à quelle hauteur on se trouve, le ravin, toutes les possibilités qui existent, juste se lancer et planer, du moins pour un instant. »

De plus, les amoureux des livres seront ravis de se remémorer d’anciennes lectures à travers de nombreuses références. L’amour pour la littérature se ressent fortement dans ce roman. Un bémol par contre, il contient des spoilers concernant Jane Eyre et Beignets de tomates vertes. Attention donc, si vous n’avez pas lu ces romans et que vous avez l’intention de les lire.

J’ai particulièrement apprécié l’ambiance de village américain qui se dégage de ce roman ; ces petites villes de campagne dans lesquelles tout le monde se connaît, là où les histoires d’amour croustillantes rythment le quotidien, un peu comme dans les films et les séries à la Desperate Housewives. C’est toujours agréable d’avoir l’impression d’être plongé au sein d’une communauté et d’avoir de la tendresse pour certains personnages. Les cœurs cabossés habitent bien à Broken Wheel, cette ville qui porte bien son nom de « roue cassée ». Nous suivons des personnages au passé parfois difficile, au cœur meurtri ou endormi, au quotidien las et routinier qui n’attendaient qu’une flamme aux cheveux bouclés apparaisse dans ses entrailles afin de raviver les âmes, les rues et les cœurs.

En bref, voici un lib-lit qui laisse échapper une bouffée d’air frais et romancé, qui nous arrache de l’émotion et une tendresse qui fait du bien. Ce n’est pas un page turner, mais un roman qui se lit parfois lentement, qui se savoure tranquillement et qui réchauffe les cœurs.
Tout cela me laisse avec l’envie de découvrir le deuxième roman de Katarina Bivald, Le jour où Anita envoya tout balader.

Publicités

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog lifestyle, où l'on parle de tout donc, mais avec sincérité.

11 réflexions sur « Lecture : « La bibliothèque des cœurs cabossés » de Katarina Bivald »

  1. Je suis contente qu’au final il t’ait plu. Comme moi tu retiens pour cette histoire que c’est un roman feel good et qui fait du bien malgré ses clichés et quelques passages un peu long.
    J’ai aussi quand même hâte de découvrir le deuxième roman de Katarina Bivald 😉

    J'aime

  2. Je suis en train de le lire et je suis presque à la fin du livre. Je suis pareil que toi, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire au début, et j’avais abandonné le livre dans un coin pendant un bon bout de temps avant de reprendre la lecture ! Mais après ce début lent je dois avouer que c’est un livre mignon et sympathique le temps de la lecture 🙂

    J'aime

  3. J’ai adoré ce livre! Comme tout j’ai particulièrement aimé l’ambiance de ce village perdu au milieu de nul part. Alors oui les personnages sont stéréotypés mais en même temps tellement attachants!! J’aurais adoré me retrouver dans la librairie de Sara et rencontrer tous les gens 🙂

    J'aime

  4. J’ai aimé cette histoire, l’ambiance de la librairie, surtout quand tout se met en place. Quelques longueurs certes parfois, mais il m’a laissé un bon souvenir. Et un tas d’idées de lecture!

    J'aime

  5. J’en ai entendu des avis plutôt mitigés, bizarrement. Mais la couverture et le résumé m’intriguent beaucoup, je pense que je vais le tenter, surtout qu’il m’a l’air parfait pour l’été !

    J'aime

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s