Lecture : « Le secret du mari » de Liane Moriarty

Jamais Cecilia n’aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort. » Quelle décision prendre ? Respecter le vœu de John-Paul, qui est bien vivant ? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie ?

Le secret du mari PHOTO 2

Le secret du mari – Liane Moriarty

Éditeur : Albin Michel (2015)

Pages : 413

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

J’avais beaucoup entendu parler de ce roman, et je me méfie des best-sellers qui peuvent parfois décevoir. Concernant Le secret du mari, je ne serai pas si tranchée.

Tout d’abord, contrairement à ce que la quatrième de couverture nous laisse penser, nous ne suivons pas uniquement l’histoire de Cecilia et de son mari John-Paul mais celle de trois familles, ce qui peut déconcerter de prime abord. Surtout que les premiers 20% du livre sont consacrés à la présentation des personnages, à tour de rôle. Heureusement qu’il n’y en avait pas plus d’ailleurs, sinon j’aurai commencé à me perdre. Puis au fil des chapitres, j’ai aimé m’imprégner de leurs vies respectives. Il faut dire qu’ils sont assez attachants. C’est comme atterrir dans un épisode du Desperate housewives de la littérature australienne !

Nous plongeons donc dans l’existence de trois femmes principalement : Cecilia, Rachel et Tess. Alors autant les deux premières sont vraiment liées par le sujet du livre, autant pour Tess c’est un peu comme suivre une seconde histoire en parallèle. C’est donc assez original et inattendu. Ceci dit, les trois facettes sont intéressantes et agréables à lire. De toute façon, en règle générale, ce fut un plaisir de lire ce roman, l’écriture est plaisante. J’ai toutefois noté des petites longueurs à un moment donné du récit, surtout après la découverte du contenu de la lettre qui arrive étonnamment assez tôt. Après cela, on se demande bien ce que l’on va pouvoir découvrir d’autre, et le soufflet retombe un peu. Fin de l’intrigue. Si tant est qu’il y en eut vraiment une, car personnellement, j’avais deviné assez vite le contenu. Il ne faut donc pas attendre un grand suspens de ce roman. C’est plutôt une lecture des relations humaines et de couple ainsi que l’entrelacement du passé et du présent qui s’offrent à nous.

J’ai beaucoup apprécié la manière dont l’auteure nous amène à ressentir les évènements, à accéder à la vie de chacun des protagonistes, de façon assez intense et personnelle. Je me suis vraiment laissée envahir par leurs caractères, leurs doutes, leurs peurs, leurs petits moments de bonheur mais aussi par la grande nostalgie de Rachel. Je me suis imprégnée de l’ambiance facilement et en cela, j’insiste sur ce point positif.

 Pour résumer, j’ai apprécié découvrir soudainement les liens qui unissent les personnages (tout se lie dans un chapitre, après la longue présentation des familles), j’ai aimé ressentir leurs états d’âme et me demander quelle décision Cecilia allait prendre suite à la découverte de la fameuse lettre et comment elle allait arriver à gérer la situation. Malgré quelques longueurs, c’est un roman agréable à lire, mais sans grand suspens. La quatrième de couverture ne reflète pas assez le récit selon moi, nous sommes loin de la grande intrigue que nous pensions découvrir tout au long du roman. Les relations humaines et la destinée constituent d’après moi le véritable fil conducteur, tout comme le repentir et la résilience. C’est donc un roman social et terriblement humain que je vous invite à découvrir, mais je le répète, n’attendez pas d’être emportés par une forte intrigue autour de la lettre du mari, vous seriez déçus. Pour terminer en beauté, l’épilogue très original amène un véritable plus au roman !

NB : J’ai ouvert une lecture commune sur Livraddict et c’est avec plaisir que j’ai découvert ce roman en même temps que d’autres lectrices. Un chouette moment de partage, une fois de plus !

Publicités

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog lifestyle, où l'on parle de tout donc, mais avec sincérité.

13 réflexions sur « Lecture : « Le secret du mari » de Liane Moriarty »

  1. Un roman que j’ai également repéré, en effet, la quatrième de couverture laisse entrevoir des intrigues, c’est bien de savoir que ce n’est pas forcément le cas…une lecture qui doit être bien agréable, j’ai aimé ta chronique qui sans nous dévoiler le contenu bien sûr, nous en donne une perspective plus juste que le résumé. Bonne idée la lecture commune sur livraddict!
    Bises et bon dimanche!

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais été tentée par ta LC sur Livraddict mais comme j’avais déja une belle PàL j’ai lancé mon propre challenge.^^ Ce livre a l’air sympa mais pas non-plus énormissime. Du coup je ne pense pas le chercher spécialement. Il y a des romans qui m’attirent plus en priorité. 🙂

    J'aime

  3. Le souci est que j’en attendais trop, peut-être … Mais tu as entièrement raison : les relations humaines sont mises en avant plus qu’un suspens sur un secret, finalement…Une lecture d’été.

    Aimé par 1 personne

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s