Concours : Gagnez « Nymphéas noirs » de Michel Bussi (ou le poche de votre choix) !

Grâce à la générosité de mon partenaire, les Éditions Pocket, j’ai le plaisir de vous permettre de gagner le fabuleux roman Nymphéas noirs de Michel Bussi ! Ce fut mon roman coup de cœur en 2016. Lisez ma chronique ici.

jeu-pocket-fev-mars-2017

Vous l’avez déjà lu ?
Pas de panique ! Dans ce cas, je vous offre le poche de votre choix !

Jeu ouvert du 25 février 12h au 5 mars 20h.  Je participe !

Publicités

Lecture : « 13 à table ! » Édition 2017 [Les Restaurants du Cœur]

Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris leur plus belle plume pour la troisième année consécutive afin de vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : l’anniversaire.

Le joyeux, le sinistre, le raté, celui qui finit dans les larmes ou le sang, l’apothéose de la fête et les éclats de rire, tout y est, comme dans la vie.

Treize bougies à souffler sans modération.

13-a-table-2017-photo

13 à table ! 2017 – Collectif (13 auteurs)

Éditeur : Pocket (3 novembre 2016)

Pages : 283

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

Grâce à une lecture commune sur Livraddict, j’ai sorti ce recueil de nouvelles de ma PAL assez rapidement. Et c’est toujours un plaisir de découvrir un livre avec les copines 😉

Hier je vous donnais mon avis un peu mitigé sur l’édition 2016. Cette édition 2017 m’a un peu plus emballée, et la couverture est sympa ! Dans tous les cas, cela reste un incontournable pour son action solidaire. En effet, ce recueil ne coûte que 5 € mais permet la distribution de 4 repas pour les Restos du Cœur. Une bonne habitude à prendre chaque année donc ! Lire la suite

Lecture : « 13 à table ! » Édition 2016 [Les Restaurants du Cœur]

Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris cette année encore leur plus belle plume pour vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : frère et sœur.

Ceux qui s’aiment, ceux qui se détestent… Souvenirs d’enfance, vie commune, haine larvée ou avouée, à chacun sa recette.

Douze fratries à découvrir sans modération.

13-a-table-2016

13 à table ! 2016 – Collectif (12 auteurs)

Éditeur : Pocket (4 novembre 2015)

Pages : 283

Ma note : 3,25/5

Mon avis :

13 à table ! 2016, c’est la participation de douze auteurs pour une belle cause, celle des Restos du Cœur. L’acheter 5 € et savoir que cela permettra la distribution de 4 repas, c’est très motivant et personnellement, cela ne me fait pas réfléchir longtemps sur le bien fondé de cette acquisition qui est à la portée de tous. En bref, vous ne risquez rien à vous le procurer, mise à part à apporter votre soutien à ceux qui en ont bien besoin.  Lire la suite

Lecture : « Maybe someday » de Colleen Hoover

Sydney, 22 ans, a une vie de rêve. Jusqu’au jour où elle découvre que ses amis lui ont caché un secret impardonnable. Elle décide alors de tout plaquer et se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin musicien. Et si le cœur de Ridge est pris depuis bien longtemps, une force silencieuse le pousse lui aussi vers Sydney. Sauront-ils écouter leur cœur ?

maybe-someday-photo

Maybe someday – Colleen Hoover

Éditeur : PKJ – Pocket Jeunesse (20 janvier 2017)

Pages : 476

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

Les romances ne font pas partie de mes lectures habituelles, mais comme je suis curieuse en littérature, c’est avec grand intérêt que j’ai ouvert mon premier Colleen Hoover dont j’entends tellement parler. Je remercie Lecteurs.com de m’avoir permis cette découverte.  Lire la suite

Lecture : K.O. debout de Mahault Mollaret [Rentrée littéraire]

Je mourrai à 27 ans. Je l’ai décidé, intégré, digéré. Suffisamment tôt pour qu’il soit impossible de faire machine arrière. Je me suis fixé des règles précises. Ne m’attacher à rien, ni à personne.
A 8 ans, Ramon m’est tombé dessus. Exception. Fallait le voir. Un sacré bordel, le môme. Orphelin, père inconnu, mère dérouillée par son mec. Ramon, c’était le meilleur d’entre nous. La douceur incarnée. Derrière toute sa tendresse, il rongeait son frein. Dix ans plus tard, il a fini par péter les plombs et depuis qu’il est interné chez les dingues, je l’attends.
C’est pour aujourd’hui. Sortie d’essai. Quinze jours sans accroc et mon pote sera enfin libre de commencer sa vie. Moi, de terminer la mienne en m’assurant que rien ne vienne plus jamais l’abîmer.
Quitte à connaître sa fin, autant qu’elle profite aux autres.

ko-debout-2

K.O. debout – Mahault Mollaret

Éditeur : Plon (12 janvier 2017)

Pages : 188

Ma note : 4/5

Mon avis :

On me dit à l’oreillette que ceci est un premier roman.

Étant donné la maturité littéraire de cet ouvrage, j’avais peine à le croire ! On ne peut résolument pas enlever cette immense qualité à ce roman. Tel un fouillis maîtrisé, nous plongeons dans la tête du narrateur, mais aussi dans celle de son grand ami, Ramon. Un bordel fou conté par une auteure de talent !  Lire la folle suite

Concours : (Re)découvrez et gagnez la revue PAGE ! [N°182]

page-tintin-1

PAGE des Libraires, cette magnifique revue dont je vous ai déjà parlé ici, vous vous souvenez ?

Et bien me revoici avec le tout dernier numéro paru le 6 février, et encore une fois c’est un délice à découvrir. Mais que contient-il ?  Découvre la revue et tente de la gagner

Lecture : « Représailles » de Hans Koppel [Rentrée littéraire]

Calle Collin, journaliste free-lance, rédige pour un hebdomadaire le portrait de Kent, un adolescent mort des années plus tôt dans un tragique accident. Il rencontre son frère, Mattias, homme de main et amant de Sara, redoutable femme d’affaires mafieuse.
Après avoir lu l’article, Anders Malmberg, célèbre chroniqueur, qui était en classe avec Kent, est choqué. Il décide de rétablir la vérité sur la personnalité de Kent, son harceleur, son pire cauchemar… au risque de provoquer Mattias, et surtout Sara, qui aurait préféré que certains secrets restent enfouis.
Les représailles de la jeune femme, qui seront d’une cruauté proche de la folie, ne font que commencer… Personne ne sera à l’abri.

represailles-photo

Représailles – Hans Koppel

Éditeur : Presses de la Cité (26 janvier 2017)

Pages : 283

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

Je suis assez déroutée par ce roman. Annoncé comme un thriller, j’ai moi-même assez de mal à le situer réellement. Entre roman policier, polar et thriller, il chavire les codes et bouscule nos habitudes. J’ai adoré le lire, je l’ai dévoré même mais il y a un je-ne-sais-quoi qui m’a dérangée. Je ne m’attendais pas à ce dénouement, je ne le souhaitais pas peut-être, alors il m’a perturbée, j’ai besoin de le digérer. Pourtant, rien de compliqué dans son contenu. Tiens, d’ailleurs c’est surement cela qui me fait douter un peu. Je m’attendais à un scénario plus tordu, un peu plus psychologique. C’était un peu facile parfois. Et pourtant je l’ai aimé, oui, je n’en ai fait qu’une bouchée.  Lire la suite