Lecture : « Maybe someday » de Colleen Hoover

Sydney, 22 ans, a une vie de rêve. Jusqu’au jour où elle découvre que ses amis lui ont caché un secret impardonnable. Elle décide alors de tout plaquer et se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin musicien. Et si le cœur de Ridge est pris depuis bien longtemps, une force silencieuse le pousse lui aussi vers Sydney. Sauront-ils écouter leur cœur ?

maybe-someday-photo

Maybe someday – Colleen Hoover

Éditeur : PKJ – Pocket Jeunesse (20 janvier 2017)

Pages : 476

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

Les romances ne font pas partie de mes lectures habituelles, mais comme je suis curieuse en littérature, c’est avec grand intérêt que j’ai ouvert mon premier Colleen Hoover dont j’entends tellement parler. Je remercie Lecteurs.com de m’avoir permis cette découverte. 

Ce roman est annoncé pour les lecteurs à partir de 15 ans, et effectivement il colle bien au romantisme des ados mais également à celui des jeunes adultes. J’ai rajeuni d’une bonne quinzaine d’années en le lisant, n’est-ce-pas formidable ? 😉

« Je ne m’étais pas rendu compte à quel point le désir pouvait vous submerger, vous ronger chaque partie du corps, vous démultiplier les sens. Dans ces moments-là, on a la vue qui s’accroît alors qu’on ne regarde plus guère que la personne en face de soi ; on a l’odorat hyper sensible, au point de s’apercevoir que l’autre vient de se laver les cheveux et de changer de chemise. On a le toucher plus sensible que jamais, la peau frémissante, les doigts impatients du désir d’être caressé. On a le goût tellement développé que la bouche en devient gourmande et avide de la seule chose susceptible de vous satisfaire, le soulagement d’une autre bouche habitée de la même ardeur. »

Je dois signaler que ce n’est pas ultra gnangnan non plus. Certains passages sont très fleur bleue évidemment, mais le contenu en règle générale ne tombe pas dans le « dégoulinant », il se lit bien, même pour une croulante comme moi qui approche dangereusement de la quarantaine (hips). J’ai même plutôt apprécié ma lecture, et surtout, je trouve cette idée de playlist géniale (ici). Pouvoir écouter les chansons dans l’ordre d’apparition au fil des chapitres – et en plein milieu de la lecture – c’est original et inattendu. Cela nous permet de se sentir pleinement dans l’ambiance du roman. Un vrai bon point !

Au niveau des personnages, je les ai trouvé très sympathiques, Sydney et Ridge en particulier. Évidemment toutes les nanas vont rêver d’un tel mec à la maison 😉 Vous savez, celui qui sait si bien parler aux femmes malgré une évidente timidité. Celui qui est beau à mourir mais qui n’en abuse pas, presque comme s’il ne le savait pas. Celui qui est loyal, honnête et sincère. Celui qui aime d’un amour véritable… Et un musicien en plus. Aaah, c’est beau. Je sais, je suis à deux doigts de basculer dans le sarcasme, mais j’avoue que finalement, cela fait du bien de lire un peu d’amour passion de temps en temps, le cœur se regonfle d’un coup. Un peu comme quand on regarde un film romantique un après-midi sur M6. Mais c’est hors sujet…

En revanche, entre Sydney et Ridge, tout ne sera pas si rose bonbon et j’ai apprécié que les sentiments soient un peu malmenés et que tout ne soit pas si facile. Le personnage de Warren apporte cette touche d’humour et brute de décoffrage qui apporte autre chose au roman, même s’il on tombe un peu dans le cliché de l’ami un peu lourd qui regarde du porno…

Mais enfin, remis dans le contexte du roman ado, il n’est pas si mal, il est même plutôt bien. On passe un bon moment de détente. J’ai été très heureuse de pouvoir découvrir la plume de la fameuse Colleen Hoover. Je ne peux pas dire que je lirai souvent ce genre de roman mais je comprends l’engouement qu’il suscite. D’abord parce qu’il est bien écrit, ensuite parce que la musique se mélange délicieusement bien à notre lecture, et enfin parce que l’amour fait du bien, quoiqu’on en dise. Alors merci Lecteurs.com et PKJ !

Logo Lecteurs

logo-pkj_ok

Publicités

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog lifestyle, où l'on parle de tout donc, mais avec sincérité.

5 réflexions sur « Lecture : « Maybe someday » de Colleen Hoover »

    1. Je vais le lire un de ces quatre « Hopeless » car j’ai déjà le tome 2, « Losing Hope », qui m’attend. Ça me permettra de faire un comparatif avec « Maybe Someday » qui m’a permis de découvrir l’auteur 🙂 Bonne lecture à toi !

      J'aime

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s