Lecture : « Elle voulait juste marcher tout droit » de Sarah Barukh

1946. La guerre est finie depuis quelques mois lorsqu’Alice, huit ans, rencontre pour la première fois sa mère. Après des années à vivre cachée dans une ferme auprès de sa nourrice, la petite fille doit tout quitter pour suivre cette femme dont elle ne sait rien et qui lui fait peur, avec son drôle de tatouage sur le bras.
C’est le début d’un long voyage : de Paris à New York, Alice va découvrir le secret de son passé, et quitter à jamais l’enfance.
Comment trouver son chemin dans un monde d’adultes dévasté par la guerre ? Avec une sensibilité infinie, Sarah Barukh exprime les sentiments et les émotions d’une enfant prise dans la tourmente de l’Histoire.
Un premier roman magistral.

elle-voulait-juste-marcher-tout-droit-photo

Elle voulait juste marcher tout droit – Sarah Barukh

Éditeur : Albin Michel (1er février 2017)

Pages : 427

Ma note : 4/5

Mon avis :

J’aime beaucoup les romans traitant d’une façon ou d’une autre de la Seconde Guerre Mondiale, et celui-ci en fait partie. Il est si touchant, et je me suis tellement attachée à la petite Alice et à son cheminement de vie. Un bien joli roman à découvrir ! 

Ce n’est pas un roman à l’intrigue dingue, on devine facilement comme tout cela va se terminer. Mais cette histoire est tellement belle, elle résonne forcément en nous, elle nous émeut sans trop en faire. Vous ne pouvez que l’aimer !

On s’attache à ces personnages blessés, torturés par la vie, plongés dans cette période si difficile de notre histoire. Cette petite fille en quête de ses parents est bouleversante de vérité, on aimerait sauter entre les pages pour l’aider, pour que brille un bel avenir pour elle. Elle fait preuve d’une grande maturité, comme toutes celles et ceux qui vivent des moments difficiles dès leur enfance, qui doivent faire preuve de courage et de débrouillardise rapidement. On espère de tout notre cœur un dénouement heureux puisqu’elle le mérite tant.

« Tout ce qu’elle voulait, c’était marcher tout droit, que les choses cessent d’être si compliquées. »

Sans chichis et sans grand débordement émotionnel, l’auteure nous embarque dans un récit addictif, écrit de façon juste et honnête. On dévore les chapitres, de la Province à Paris, de Paris à New York, mais toujours avec ces questionnements et cet espoir qui animent Alice. De plus, les passages épistolaires apportent du rythme mais aussi la vérité.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce roman historique qui, par son message de combativité et de courage, résonnera dans les cœurs à toutes les époques. Grâce à sa plume sincère et à ses personnages attachants, l’auteure a su me transporter dans cette magnifique histoire. Un premier roman que je vous recommande !

Un grand merci à Babelio et aux Éditions Albin Michel qui m’ont permis de découvrir ce beau récit.

Logo_Babelio_new

logo-albin-michel

Publicités

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog lifestyle, où l'on parle de tout donc, mais avec sincérité.

4 réflexions sur « Lecture : « Elle voulait juste marcher tout droit » de Sarah Barukh »

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s