Lecture : « Complot » de Nicolas Beuglet

Un archipel isolé au nord de la Norvège, battu par les vents. Et, au bord de la falaise, le corps nu et martyrisé d’une femme. Les blessures qui déchirent sa chair semblent être autant de symboles mystérieux.

Quand l’inspectrice Sarah Geringën, escortée par les forces spéciales, apprend l’identité de la victime, c’est le choc. Le cadavre est celui de la Première ministre.

Qui en voulait à la chef de gouvernement ? Que cachait-elle sur cette île, dans un sanctuaire en béton enfoui au pied du phare ? Sarah, très vite, le pressent : la scène du crime signe le début d’une terrifiante série meurtrière. Dans son enquête, curieusement, quelqu’un semble toujours la devancer. Comme si cette ombre pouvait lire dans ses pensées…

De la Norvège à la vieille cité de Byblos, et jusqu’au cœur même du Vatican, c’est l’odeur d’un complot implacable qui accompagne chacun de ses pas. Et dans cette lutte à mort, Sarah va devoir faire face à ses peurs les plus profondes. à ses vérités les plus enfouies…

Complot – Nicolas Beuglet

Éditeur : XO Éditions (16 mai 2018)

Pages : 494

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

J’ai lu le premier roman de l’auteur, Le Cri, et je l’avais beaucoup aimé. Alors quand la maison d’édition m’a proposé de lire Complot, je n’ai pas hésité un instant. C’est le deuxième tome avec l’inspectrice Sarah Geringën, il y a donc quelques références au tome précédent même s’il peut se lire indépendamment. 

Nicolas Beuglet nous offre de nouveau une histoire bien ficelée et on le sent, très documentée en amont. La thématique pourtant actuelle repose sur des faits anciens et nous questionne sur la place des femmes dans le monde, hier et aujourd’hui. Les arguments développés sont très intéressants et l’on a qu’une envie, vérifier leur véracité au fil de notre lecture. On peut dire que l’auteur arrive à nous faire réfléchir sur nos origines mais aussi sur le conditionnement de notre esprit depuis toujours. Il y a de nombreuses références pour appuyer ces affirmations et l’on se dit régulièrement « Oui, en effet, je n’y avais pas particulièrement pensé auparavant…». Un vrai bon point !

La question de l’égalité homme-femme est malheureusement toujours d’actualité et l’auteur la traite de façon originale et maîtrisée dans ce nouveau roman pour lequel il a travaillé tout de même quatre ans ! Il nous emmène en Norvège, au Vatican et dans l’antique Byblos au Liban. Lors de ces voyages, nous approchons au plus près des révélations historiques. Il y a un petit côté Da Vinci Code qui m’a beaucoup plu.

Parlons du personnage central. L’inspectrice Sarah Geringën n’est pas épargnée dans cette enquête. Physiquement et psychologiquement, on ressent sa souffrance. Comme dans le premier tome, il y a de l’action, mais cette fois, il y a aussi beaucoup de remise en question sur elle-même. L’auteur nous amène peu à peu sur les failles et les tourments de cette inspectrice de choc et je pense que ce n’est que le début. Attention, ce qui suit est un spoiler pour celles et ceux qui n’ont pas lu Le Cri, donc si vous l’avez lu, surlignez… Sa relation avec Christopher et son fils adoptif Simon est aussi réellement mise en lumière. C’est un véritable test de leur amour, jusqu’aux toutes dernières lignes. La fin reste ouverte et j’ai hâte de lire la suite !

Cette lecture fut vraiment pleine d’intérêt et j’ai vraiment aimé ressentir le travail de recherche de l’auteur. C’est un roman réaliste qui questionne et qui passionnera très certainement les féministes à tous les degrés. Malgré tous ces points positifs, il m’a manqué cette fougue et cet effet page-turner du roman précédent. C’est un ressenti très personnel puisque beaucoup l’ont dévoré. Par conséquent je ne peux que vous inciter à vous faire votre propre avis. Dans tous les cas, cette enquête ne vous laissera pas indifférente !

Un grand merci à Mélanie de XO Éditions pour cet envoi ainsi qu’à Nicolas Beuglet pour sa dédicace !

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog lifestyle à forte tendance littéraire.

4 réflexions sur « Lecture : « Complot » de Nicolas Beuglet »

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.