Ralentir

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’aimerai vous emmener dans mon jardin pour un petit voyage nature. En toute simplicité. Quelques images pleines de zénitude qui je l’espère retranscriront cette envie de ralentir et de prêter attention à ce qui nous entoure. Avec une jolie rencontre en prime.

Info : j’ai posté une deuxième vidéo détente ici.

C’est par ici :

Un commentaire par là-bas, un like et un abonnement à la Chaîne me feraient grandement plaisir ! Et cela me permettrait de continuer à partager avec vous toutes ces petites choses du quotidien qui font du bien 🙂

À bientôt !

Je vous emmène DEHORS !

Bonjour à tous !

En ces temps de confinement, je vous embarque avec moi pour un petit tour DEHORS (oui vous avez bien lu, DEHORS, dingue !). Vous vous souvenez ? L’air frais, le soleil qui chauffe le moindre lopin de peau, et de terre, l’herbe, les oiseaux qui chantent, l’odeur de la pelouse tondue, les fleurs qui jaillissent à la faveur des beaux jours… Toutes ces choses qui deviennent si rares en ces temps particuliers. Allez, c’est cadeau !

Je fais un tour au poulailler mais aussi au potager puisque la saison des plantations recommence ! Je te montre aussi mes semis en intérieur avec présentation des variétés que j’ai choisies.

Un commentaire par là-bas, un like et un abonnement à la Chaîne me feraient grandement plaisir ! Et cela me permettrait de continuer à partager avec vous toutes ces petites choses du quotidien qui font du bien 🙂

À bientôt ! (Je prépare une autre vidéo « Balade au jardin », relax, et avec une jolie rencontre en prime)

Lecture : « Nos adorables belles-filles » (En voiture, Simone !) d’Aurélie Valognes

Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut :
Un père, despotique et égocentrique, Jacques.
Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.
Leurs fils. Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.

Et surtout… trois belles-filles délicieusement insupportables !
Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.

Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le dalaï-lama, et un chien qui s’invite dans la famille et dont personne ne veut.

Mélangez, laissez mijoter… et savourez !

Nos adorables belles-filles – Aurélie Valognes

Éditeur : Michel Lafon (4 mai 2016)

Pages : 267

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

Ça y est, j’ai enfin lu Aurélie Valognes ! Celui-ci est son deuxième roman. Il est paru sous le titre Nos adorables belles-filles en grand format chez Michel Lafon puis sous le titre En voiture, Simone ! en format poche chez Le Livre de Poche. Mon avis sera un peu mitigé, mais je ne m’arrêterai pas à ce seul roman de l’auteure.
Lire la suite

Lecture : « Dans le murmure des feuilles qui dansent » d’Agnès Ledig

Anaëlle, une jeune femme dont la vie a été bouleversée par un accident, se reconstruit doucement, entre son travail et sa passion pour l’écriture.
Thomas raconte des histoires merveilleuses d’arbres et de forêt pour mettre un peu de couleur dans la chambre d’hôpital de Simon, un garçon lumineux et tendre.
Chacun se bat à sa manière contre la fatalité. Mais est-ce vraiment le hasard qui va sceller leur destin ?

Dans le murmure des feuilles qui dansent – Agnès Ledig

Éditeur : Albin Michel (28 mars 2018)

Pages : 385

Ma note : 4,25/5

Mon avis :

J’aime beaucoup Agnès Ledig. Quand j’ai besoin d’un roman humain et émouvant, je sais que je peux piocher dans les siens. Rappelez-vous, je vous avais déjà parlé de Juste avant le bonheur, On regrettera plus tard et De tes nouvelles. Il y a toujours ces instants de larmes au bord des yeux mais aussi de sourire aux lèvres et d’envie de croquer la vie à pleines dents. C’est ce qui fait vibrer nos petits cœurs et qui nous fait dire « Vivement le prochain ! ». Lire la suite

Lecture : « Justine ou Les Malheurs de la vertu » de Sade

Apologie du crime, de la liberté des corps comme des esprits, de la cruauté, « extrême sensibilité des organes connue seulement des êtres délicats », l’oeuvre du marquis de Sade étonne ou scandalise. « Elle paraît bien n’être, dit Klossowski, qu’un seul cri désespéré, lancé à l’image de la virginité inaccessible, cri enveloppé et comme enchâssé dans un cantique de blasphèmes. »
C’est aussi une oeuvre d’une poésie délirante et pleine d’humour noir.

Justine ou Les Malheurs de la vertu – Sade

Éditeur : Le Livre de Poche (édition 28 – novembre 2013)

Pages : 379

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

Je n’avais encore jamais lu Sade. J’ai souhaité (enfin) découvrir cet auteur « classique déluré » du XVIIIème siècle. Lire la suite

Lecture : « Une vie et des poussières » de Valérie Clo

Chaque jour, pendant quelques mois, Mathilde, que ses enfants ont placée dans une maison de retraite, tient son journal et raconte sa vie. Il y a le passé, l’enfance pendant la guerre, la douleur toujours à fleur de peau. Et le présent, la vie au jour le jour dans son nouveau logement, les compagnons de fortune, l’aide-soignante si lumineuse et douce, les rires…

Une vie et des poussières est un portrait superbe et émouvant de femme, un livre de vie qui rend hommage avec tendresse à l’univers si particulier des Ehpad.

Une vie et des poussières – Valérie Clo

Éditeur : Buchet/Chastel (05 mars 2020)

Pages : 228

Ma note : 4/5

Mon avis :

Durant un peu plus d’une année, au fil des mois, Mathilde, octogénaire en Ehpad, nous raconte son passé et son présent. Ou plutôt, nous lisons son carnet de vie. C’est tendre, drôle, émouvant.
Lire la suite

Lecture : « Nos âmes la nuit » de Kent Haruf

Addie, soixante-quinze ans, veuve depuis des décennies, fait une étrange demande à son voisin, Louis : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour se parler, se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure… Bientôt, bravant les cancans de la petite ville de Holt où ils vivent depuis toujours, Addie et Louis se retrouvent presque chaque soir.
Ainsi commence une belle histoire d’amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans le noir, de mots de réconfort et d’encouragement. Mais très vite, les enfants d’Addie et de Louis s’en mêlent, par égoïsme et, surtout, par peur du qu’en-dira-t-on.

Nos âmes la nuit – Kent Haruf

Éditeur : Robert Laffont (01 septembre 2016)

Pages : 168

Ma note : 4/5

Mon avis :

Si vous souhaitez, à la faveur de la nuit, déguster un bonbon de tendresse entre deux âmes pas encore fanées, alors ce roman est pour vous.
Lire la suite

Lecture : « La libraire de la place aux Herbes » d’Eric de Kermel (Concours inside)

La librairie de la place aux Herbes à Uzès est à vendre !
Nathalie saisit l’occasion de changer de vie et de réaliser son rêve. Devenue passeuse de livres, elle raconte les histoires de ses clients en même temps que la sienne et partage ses coups de cœur littéraires.
Elle se fait tour à tour confidente, guide, médiatrice… De Cloé, la jeune fille qui prend son envol, à Bastien, parti à la recherche de son père, en passant par Tarik, le soldat rescapé que la guerre a meurtri, et tant d’autres encore, tous vont trouver des réponses à leurs questions.
Laissez-vous emporter par ces histoires tendres, drôles ou tragiques qui souvent résonnent avec les nôtres.
Quand les livres inspirent et aident à mieux vivre…

La libraire de la place aux Herbes – Eric de Kermel

Éditeur : Eyrolles (23 février 2017)

Pages : 208

Ma note : 4/5

Mon avis :

En 2018, j’avais lu l’avis de Liseuse Hyperfertile qui m’avait donné envie de découvrir ce roman. Avec une grande gentillesse, elle me l’avait envoyé. Il est resté dans ma PAL jusqu’à il y a quelques jours. Comme je suis malade en ce moment, j’ai eu envie de lire un roman fluide et positif et c’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans cette histoire.
Lire la suite et participer