Lecture : « Malamute » de Jean-Paul Didierlaurent

Le vieux Germain vit seul dans une ferme au cœur des Vosges. Sa fille lui impose de passer l’hiver avec Basile, lointain neveu qui vient faire sa saison de conducteur d’engin de damage dans la station voisine.
Une jeune femme froide et distante qui conduit les engins des neiges mieux que tous ses collègues masculins, habite la ferme voisine, où ses parents élevaient une meute de chiens de traîneaux quarante ans auparavant.
Mais bientôt, le village est isolé par une terrible tempête de neige qui, de jours en semaines puis en mois, semble ne pas vouloir s’achever. Alors l’ombre des Malamutes ressurgit dans la petite communauté coupée du monde…

Malamute PHOTO

Malamute – Jean-Paul Didierlaurent

Éditeur : Au diable vauvert (11 mars 2021)

Pages : 354

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

Si j’ai commencé cette lecture dubitative, elle a finalement su m’intéresser davantage dans ses deux derniers tiers.

En effet, le premier tiers du roman met tranquillement en place ses personnages et je commençais à me demander où l’auteur voulait en venir. Une petite impression de ne pas avancer dans l’histoire, donc.

Mais avec l’arrivée de la tempête de neige dans la petite station vosgienne, l’intrigue débute. Mon intérêt a grandi à mesure que la neige recouvrait les routes et les habitations, jusqu’à les engloutir. Ce petit effet huis-clos hivernal pendant lequel les personnages se découvrent réellement m’a plu. Le passé hante les uns et les autres dans une noirceur certaine, mais Jean-Paul Didierlaurent use également de pointes d’humour bienvenues. Son écriture fluide nous fait passer un agréable moment. Les pages se tournent vite.

Les croyances ancestrales sont aussi de la partie, délivrant ainsi une petite ambiance ésotérique qui, couplée à une sorte de fin du monde, apporte un intérêt supplémentaire au récit.

Le dénouement ne m’a pas réservé de grandes surprises, ayant deviné une partie des secrets de ce bon vieux Germain mais malgré tout, certaines révélations et scènes, si je puis dire, sont bien menées et laissent un léger frisson à la lecture.

En bref, je suis un peu mitigée concernant ce roman mais le ressenti final est bon. Je garderai un agréable souvenir de cette lecture, pas forcément impérissable mais avec un intérêt pour certaines thématiques abordées. À lire au coin du feu, drapé(e) d’un plaid.

Merci à Lecteurs.com pour cette lecture surprise dans le cadre du Cercle livresque ainsi qu’à la maison d’édition Au diable vauvert.

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog lifestyle à forte tendance littéraire.

4 réflexions sur « Lecture : « Malamute » de Jean-Paul Didierlaurent »

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.