Lecture : « Alabama 1963 » de Ludovic Manchette et Christian Niemiec (+ Concours)

Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent…
Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime.
Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère de famille, s’interroge : « Les petites filles, ça disparaît pas comme ça… »
Deux êtres que tout oppose. A priori.

Alabama 1963 Photo

Alabama 1963 – Ludovic Manchette et Christian Niemiec

Éditeur : Pocket (7 octobre 2021)

Pages : 344

Ma note : 4,5/5

Mon avis :

Un voyage dans l’Amérique ségrégationniste des années 60, une écriture fluide non dénuée de touches d’humour malgré un sujet fort, un message d’humanité à travers une trame policière… Il ne m’en fallait pas plus pour tomber sous le charme de ce roman !

J’ai essayé de le déguster mais les pages ont défilé à vive allure. Le personnage d’Adela m’a particulièrement plu. Cette jeune femme de ménage noire au cœur d’une Alabama où règne la terreur des trois lettres*, a déjà vécu de bien difficiles épreuves. Mais sa force de caractère et sa bonté sont un délice de lecture. Au fil des chapitres, nous la voyons se métamorphoser et s’accomplir. Son duo improbable avec un détective alcoolique nous fait passer par toutes les émotions.

Sous les tourments d’une ville lacérée par l’assassinat monstrueux de fillettes noires dans une indifférence quasiment générale, il transpire l’humanité. Derrière le racisme omniprésent, il y a l’espoir. Ce roman délivre bien des messages et le dénouement ne laisse pas le lecteur indifférent. 

Évidemment, ce roman n’est pas sans rappeler le merveilleux « La Couleur des sentiments » de Kathryn Stockett qui est un de mes romans favoris, et d’ailleurs, un clin d’œil – qui m’a fait sourire – est dissimulé dans un de ses chapitres. Saurez-vous le trouver ? 

En bref, je vous recommande chaudement cette enquête qui mêle le réalisme d’une Amérique en proie à une violente ségrégation raciale et l’espoir d’un changement profond au sein de la population. 

*KKK : Ku Klux Klan

Un grand merci à Emmanuelle des éditions Pocket !

***

Pour clore cette chronique en beauté, j’ai le plaisir de vous offrir un exemplaire poche d’Alabama 1963 grâce à la générosité des éditions Pocket !

Pour ce faire, il vous suffit de laisser un commentaire sous ce post en indiquant pourquoi vous aimeriez le remporter. Le partage de ce concours vous donnera une chance supplémentaire (mais attention, il vous faudra m’indiquer le lien direct de votre partage !).

Le concours prendra fin le lundi 8 novembre. Le gagnant sera annoncé dans la foulée et il lui sera demandé de me transmettre ses coordonnées afin que Pocket lui envoie le roman au plus vite.

Concours ouvert à la France métropolitaine.

(Vous pouvez également tenter votre chance sur Facebook)

Bonne chance à toutes et tous !

***

Tirage au sort du lundi 08 novembre 2021 :
Random a choisi le numéro 11 qui correspond à la participation Facebook de Anne-France Grainedeblénoir !

Toutes mes félicitations à elle ! Et merci aux participantes 🙂
Anne-France, merci de m’envoyer tes coordonnées afin que je les transmette au plus vite aux éditions Pocket qui t’enverront le livre.

Belle semaine à vous et à bientôt !

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog à forte tendance littéraire. Mais pas que !

14 réflexions sur « Lecture : « Alabama 1963 » de Ludovic Manchette et Christian Niemiec (+ Concours) »

  1. Coucou !
    Rohh ça fait très longtemps que ce roman est dans ma wishlist !!! J’aime beaucoup les romans qui ont pour sujet la ségrégation et tout comme toi « La couleurs des sentiments » est l’un de mes romans favoris.
    Je croise les doigts pour que la chance soit avec moi et que je puisse aussi tomber sous le charme.
    Je partage de suite le lien du concours sur ma page Facebook.
    Merci à toi et à Pocket pour ce concours. 🙂
    Alexandra

    Aimé par 1 personne

  2. Toc, toc, toc ! Bonjour, bonjour ! 😉 Encore un joli livre à découvrir et à partager avec ma maman. Je croise les doigts. Publication partagée sur FB. Merci à toi de nous en faire profiter 😘 Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Ca fait un moment qu’il est dans ma liste d’envies ! Il serait temps qu’il rejoigne ma PAL, surtout quand je lis une telle chronique. J’étais en train de rédiger ma chronique de « L’œil le plus bleu » de Toni Morrison, qui parle aussi de racisme (et de plein d’autres choses dégueulasses) et « Alabama 1963 » fait un peu écho en moi, de fait.
    Je te remercie pour le concours et je croise les doigts pour que, ainsi, je puisse le lire bientôt 😊

    Aimé par 1 personne

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :