Lecture : « Histoire des Blancs » de Nell Irvin Painter (Rentrée littéraire Janvier 2019)

La notion de race fait un retour violent dans le langage et les conflits sociaux en France, comme si le sujet avait été refoulé. Les minorités visibles n’hésitent plus à revendiquer leur couleur ou leur identité racisée.
L’historienne africaine-américaine, Nell Irvin Painter, adopte un point de vue révolutionnaire : au lieu d’étudier la négritude, elle interroge la construction de la notion de race blanche, depuis les Scythes de l’Antiquité jusqu’aux catégories raciales utilisées dans l’Occident contemporain. Elle retrace la manière dont la désignation des Blancs et des Non-Blancs a évolué selon les croyances politiques. En montrant les transferts entre les pensées américaines et européennes, elle éclaire les identifications raciales aujourd’hui.

Histoire des Blancs – Nell Irvin Painter

Éditeur : Max Milo (31 janvier 2019)

Pages : 428 avec les remerciements et les notes (369 sans)

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

Je lis peu d’essais mais suite à une interview télévisée de Nell Irvin Painter, j’ai eu envie de me plonger dans Histoire des Blancs. Le racisme et la condition des Noirs forment un sujet qui me passionne autant qu’il me désespère. J’aime beaucoup me cultiver à ce propos. Avec cet essai très documenté, j’ai pu m’immerger dans la notion de race en Amérique – tout en faisant le pont avec l’Europe – de l’Antiquité à nos jours.
Lire la suite