Prix Nouvelles Voix du Polar 2021 : Les romans finalistes étrangers

Nv voix du polar Etranger

Après la présentation des romans finalistes français dans le cadre du Prix Nouvelles Voix du Polar des éditions Pocket, c’est au tour des finalistes étrangers de se voir présentés en quelques mots.

Commençons par…

Le Pensionnat des innocentes – Angela Marsons

Parution chez Pocket : 12 novembre 2020

Pages : 464

Quatrième de couverture :

Avant de mourir, Teresa Wyatt a juste eu le temps de croiser le regard de son agresseur et de le reconnaître. Mais aussi de comprendre qu’il était trop tard… Pour elle, mais aussi pour ses amis, les cinq du pacte de Crestwood, liés par un secret. Un sombre secret que l’inspectrice Kim Stone va devoir déterrer pour rendre justice aux innocentes oubliées. Bienvenue au Pays noir, dans une région engloutie par la désindustrialisation, le chômage et le charbon, là où tout n’est que poussière…

Mon (court) avis : Autant vous le dire tout de suite, celui-ci est mon préféré des quatre romans finalistes au niveau de l’emballement à la lecture ! 
Lire la suite

Prix Nouvelles Voix du Polar 2021 : Les romans finalistes français

Nv voix du polar France

J’ai le plaisir de faire partie du Jury pour le Prix Nouvelles Voix du Polar des éditions Pocket, alors je me suis dit que j’allais vous en toucher deux mots. 

J’ai eu à lire quatre romans qui m’ont été envoyés début juillet, deux finalistes français et deux étrangers. Ce fut un petit challenge étant donné la vie que je mène en ce moment, mais j’ai pu rendre mon verdict sur le fil, la nuit dernière ! 

Aujourd’hui, je vous présente les deux romans français.

Commençons par…

…Et avec votre esprit – Alexis Laipsker

Parution chez Pocket : 4 mars 2021

Pages : 459

Quatrième de couverture :

Les esprits les plus brillants de la planète sont kidnappés. Machination, complot ou expérience scientifique ?

« Un peu de science éloigne de Dieu, mais beaucoup y ramène ! »
C’est sur ces mots de son assassin que, en pleine fac de Strasbourg, un Prix Nobel de chimie se voit férocement massacré et dépouillé – littéralement – de son cerveau. Quatre jours plus tard, dans la région lyonnaise, un célèbre physicien disparaît des radars.
Pour le lieutenant Vairne, pro du poker et obsédé de mathématiques, la probabilité qu’il s’agisse d’une coïncidence n’excède pas 15 %.
Probabilité que le carnage continue ? Sang pour sang…

Mon (court) avis : Au départ, quand j’ai lu la quatrième de couverture, je n’étais pas franchement emballée. Je suis loin d’être une férue de sciences, de mathématiques et de Poker, donc ce n’était pas gagné d’avance. Mais je dois dire que malgré cela, Alexis Laipsker a réussi à m’embarquer dans son histoire !
Lire la suite