Ma Pile À Lire

Ma Pile À Lire :
360 livres au 24/08/2021

A demain, Lou de Marie-Claude Vincent

À son image de Jérôme Ferrari

A suspicious river de Laura Kasischke

Accès direct à la plage de Jean-Philippe Blondel

Ada d’Antoine Bello

Adieu de Jacques Expert

Ainsi résonne l’écho infini des montagnes de Khaled Hosseini

Amelia de Kimberly McCreight

American girl de Jessica Knoll

Anna Karénine de Léon Tolstoï

Aphrodite et vieilles dentelles de K.B. Holmqvist

Aquarium de David Vann

Attachement féroce de Vivian Gornick

Au bonheur des lettres (tome 1) de Shaun Usher

Avant d’aller dormir de S.J. Watson

Avant toi (tome 1) de Jojo Moyes

Bakhita de Véronique Olmi

Berlin Finale de Heinz Rein

Bird Box de Josh Malerman

Bondrée d’Andrée A. Michaud

Boomerang de Tatiana de Rosnay

Brève histoire de sept meurtres de Marlon James

Brooklyn de Colm Toibin

Cabossé de Benoît Philippon

Camille, mon envolée de Sophie Daull

Candyland de Jax Miller

Capitaine frites de Arnaud Le Guilcher

Carnets de steppes, À cheval à travers l’Asie centrale de Priscilla Telmon et Sylvain Tesson

Car si l’on nous sépare de Lisa Stromme

Cartes postales de Grèce de Victoria Hislop

Cavale de Virginie Jouannet

Ce que le jour doit à la nuit de Yasmina Khadra

Cet été-là de William Trevor

Ceux qui nous sauvent de Jenna Blum

Chasseurs de neige de Paul Yoon

Cœur-Naufrage de Delphine Bertholon

Comme un enfant perdu de Renaud Séchan

Confiteor de Jaume Cabré

D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan

Dalva de Jim Harrison

Dans la chaleur de l’été de Vanessa Lafaye

Dans le berceau de l’ennemi de Sara Young

Dans les bois de Harlan Coben

Danser au bord de l’abîme de Grégoire Delacourt

Danser, encore de Julie de Lestrange

De beaux jours à venir de Megan Kruse

Debout les morts de Fred Vargas

De force de Karine Giebel

De l’eau pour les éléphants de Sara Gruen

Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman

Demain j’arrête ! de Gilles Legardinier

Derrière les portes de B.A. Paris

Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

Deux petits pas sur le sable mouillé de Anne-Dauphine Julliand

Dewey de Vicki Myron et Bret Witter

Dites aux loups que je suis chez moi de Carol Rifka Brunt

Dompteur d’anges de Claire Favan

Du domaine des murmures de Carole Martinez

Du miel pour les abeilles de Cathy Kelly

Easter parade de Richard Yates

Echo d’Ingrid Desjours

Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosnay

En attendant demain de Nathacha Appanah

En son absence d’Armel Job

Et je danse, aussi de Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

Et puis, Paulette… de Barbara Constantine

Et soudain tout change de Gilles Legardinier

Everything, Everything de Nicola Yoon

Fairyland d’Alysia Abbott

Fais-le pour maman de François-Xavier Dillard

Faute de preuves de Harlan Coben

Gravé dans le sable de Michel Bussi

Hopeless, tome 2 (Losing Hope) de Colleen Hoover

Hyenae de Gilles Vincent

Hygiène de l’assassin d’Amélie Nothomb

I Am Not Your Negro de James Baldwin & Raoul Peck

Idaho de Andria Williams

Il était une lettre de Kathryn Hughes

Il était un secret de Kathryn Hughes

Immaculée, tome 1 de Katelyn Detweiler

J’ai fait un voeu d’Allison Morgan

Jane Eyre de Charlotte Brontë

Je sais pas de Barbara Abel

Je suis Pilgrim de Terry Hayes

Jour de chance de Joseph Finder

Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu

Joyland de Stephen King

Kinderzimmer de Valentine Goby

Kurt de Laurent-David Samama

L’absente de Lionel Duroy

L’Alchimiste de Paulo Coelho

L’amie prodigieuse I et II d’Elena Ferrante

L’attentat de Yasmina Khadra

L’autre moitié du soleil de Chimamanda Ngozi Adichie

L’échappée belle du bibliobus de David Whitehouse

L’écorchée (Le chuchoteur, tome 2) de Donato Carrisi

L’écume des jours de Boris Vian

L’élégance du hérisson de Muriel Barbery

L’Enfant des neiges de Marie-Bernadette Dupuy

L’enfant du lac de Kate Morton

L’enfant du Titanic de Leah Fleming

L’été des secondes chances de Morgan Matson

L’été du cyclone de Beatriz Williams

L’étranger d’Albert Camus

L’étudiant étranger de Philippe Labro

L’héritage impossible de Anne B. Ragde

L’heure bleue d’Elsa Vasseur

L’homme à l’envers de Fred Vargas

L’homme aux cercles bleus de Fred Vargas

L’homme qui voyait à travers les visages d’Eric-Emmanuel Schmitt

L’Hypnotiseur de Lars Kepler

L’Ile des chasseurs d’oiseaux de Peter May

L’Impasse d’Estelle Tharreau

L’inconnue du quai de Mary Kubica

L’insouciance de Karine Tuil

L’Invention de nos vies de Karine Tuil

L’invention des ailes de Sue Monk Kidd

L’ombre de nos nuits de Gaëlle Josse

L’ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon

L’opossum rose de Federico Axat

L’opticien de Lampedusa d’Emma-Jane Kirby

L’orangeraie de Larry Tremblay

L’Orpheline du bois des Loups de Marie-Bernadette Dupuy

La Ballade de Lila K de Blandine Le Callet

La Bible au féminin : Sarah (Tome 1) de Marek Halter

La Bible au féminin : Tsippora (Tome 2) de Marek Halter

La Bible au féminin : Lilah (Tome 3) de Marek Halter

Labyrinthe de Kate Mosse

La chambre des morts, suivi de La mémoire fantôme de Franck Thilliez

La colline aux esclaves de Kathleen Grissom

La couleur du lait de Nell Leyshon

La couleur pourpre d’Alice Walker

La Couronne verte de Laura Kasischke

La délicatesse de David Foenkinos

La dernière conquête du Major Pettigrew de Helen Simonson

La disparue de Noël de Rachel Abbott

La femme à la fenêtre d’A.J. Finn

La femme du monstre de Jacques Expert

La ferme des animaux de George Orwell

La ferme des Neshov de Anne B. Ragde

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

La fille de l’hiver d’Eowyn Ivey

La fille hérisson de Jonas T. Bengtsson

Laisse-moi en paix de Clare Mackintosh

La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier

La joueuse de Go de Shan Sa

La ligne verte de Stephen King

La maison de Mathias de Breyne

La maison au bord de la nuit de Catherine Banner

La Maison de poupée de MJ Arlidge

La maison des hautes falaises de Karen Viggers

La Maison du Cap de Françoise Bourdon

La Maîtresse d’école de Marie-Paul Armand

La Mécanique du Cœur de Mathias Malzieu

La mémoire des embruns de Karen Viggers

La Ménagerie du bout du Monde de Carol Birch

La Mer en hiver de Susanna Kearsley

La nuit n’est jamais complète de Niko Tackian

Là où elle repose de Kimberly McCreight

Là où les lumières se perdent de David Joy

La part de l’autre d’Eric-Emmanuel Schmitt

La part des flammes de Gaëlle Nohant

La Passe-Miroir tome 1 : Les fiancés de l’hiver, de Christelle Dabos

La pâtissière de Long Island de Sylvia Lott

La Perle et la coquille de Nadia Hashimi

La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan

La petite fille dans le placard de Marie Lincourt

La petite fille de Monsieur Linh de Philippe Claudel

La petite librairie des gens heureux de Veronica Henry

La prunelle de ses yeux d’Ingrid Desjours

La Reine de la Baltique de Viveca Sten

La Reine de Saba de Marek Halter

La rêveuse d’Ostende d’Eric-Emmanuel Schmitt

La Rue d’Ann Petry

La salle de bal de Anna Hope

La Scène des souvenirs de Kate Morton

La terre des mensonges de Anne B. Ragde

La tresse de Laetitia Colombani

La valse des arbres et du ciel de Jean-Michel Guenassia

La valse lente des tortues de Katherine Pancol

La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert de Joël Dicker

La Vie en Rosalie de Nicolas Barreau

La vie selon Juan Salvador, palmipède d’Uruguay de Tom Michell

La ville des morts de Sara Gran

La Voix des vagues de Jackie Copleton

Le 5ème Règne de Maxime Chattam

Le bois des ombres de Barbara Dribbusch

Le cas Noah Zimmerman de Sharon Guskin

Le Cercle des poètes disparus de N.H. Kleinbaum

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

Le chagrin des vivants d’Anna Hope

Le Chant du Rossignol de Kristin Hannah

Le chuchoteur de Donato Carrisi

Le Club des Incorrigibles Optimistes de Jean-Michel Guenassia

Le cœur cousu de Carole Martinez

Le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre

Le dernier frère de Nathacha Appanah

Le destin miraculeux d’Edgar Mint de Brady Udall

Le fils de Philipp Meyer

Le gang des rêves de Luca Di Fulvio

Le Garçon de Marcus Malte

Le garçon d’à côté de Katrina Kittle

Légende d’un dormeur éveillé de Gaëlle Nohant

Le Goût des pépins de pomme de Katharina Hagena

Le grand marin de Catherine Poulain

Le jardin des secrets de Kate Morton

Le journal d’Anne Frank

Le journal de Bridget Jones de Helen Fielding

Le jour où j’ai appris à vivre de Laurent Gounelle

Le lion de Joseph Kessel

Le liseur de Bernhard Schlink

Le lys de Brooklyn de Betty Smith

Le Magasin des Suicides de Jean Teulé

Le maître des illusions de Donna Tartt

Le Maître des jardins noirs de André-Marcel Adamek

Le maître et marguerite de Mikhaïl Boulgakov

Le Mec de la tombe d’à côté de Katarina Mazetti

Le message d’Andrée Chedid

Leopard Hall de Katherine Scholes

Le Parfum de Patrick Süskind

Le parfum de l’Hellébore de Cathy Bonidan

Le premier miracle de Gilles Legardinier

Le Royaume du Crépuscule de Steven Uhly

Le Sang du temps de Maxime Chattam

Le saut de l’ange de Lisa Gardner

Le secret de la manufacture de chaussettes inusables d’Annie Barrows

Le secret des abeilles de Sue Monk Kidd

Le sel de nos larmes de Ruta Sepetys

Le sourire étrusque de José Luis Sampedro

Le Train des Orphelins de Christina Baker Kline

Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda

Le Vin des morts de Romain Gary

Le voisin de Tatiana de Rosnay

Les Âmes grises de Philippe Claudel

Les apparences de Gillian Flynn

Les Assassins de R.J. Ellory

Les bienveillantes de Jonathan Littell

Les cerfs-volants de Kaboul de Khaled Hosseini

Les chaussures italiennes de Henning Mankell

Les Chemins de garance de Françoise Bourdon

Les cœurs brisés ont la main verte d’Abbi Waxman

Les Couleurs de l’espoir de Julie Kibler

Les déferlantes de Claudie Gallay

Les derniers jours de Rabbit Hayes de Anna McPartlin

Les douze tribus d’hattie de Ayana Mathis

Les Élues de Maggie Mitchell

Les Élus de Steve Sem-Sandberg

Les hauts murs d’Auguste Le Breton

Les larmes noires sur la terre de Sandrine Collette

Les Lieux sombres de Gillian Flynn

Les loups à leur porte de Jérémy Fel

Les lumières de Cape Cod de Beatriz Williams

Les mains lâchées d’Anaïs Llobet

Les mots de Jean-Paul Sartre

Les Portraits de Joséphine de Tara Conklin

Les quatre saisons de l’été de Grégoire Delacourt

Les règles d’usage de Joyce Maynard

Les Réponses d’Elizabeth Little

Les secrets de Thornwood House d’Anna Romer

Les sirènes de Bagdad de Yasmina Khadra

Les visages de Jesse Kellerman

Lumikko de Pasi Ilmari Jääskeläinen

Ma grand-mère vous passe le bonjour de Fredrik Backman

Mange, prie, aime d’Elizabeth Gilbert

Manhattan Freud de Luc Bossi

Manuel de chasse et de pêche à l’usage des filles de Melissa Bank

Ma vie (pas si) parfaite de Sophie Kinsella

Mazie, Sainte Patronne des fauchés et des assoiffés de Jami Attenberg

Meilleurs voeux des Gillespie de Monica McInerney

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes

Mille ans après la guerre de Carine Fernandez

Mille femmes blanches de Jim Fergus

Mille soleils splendides de Khaled Hosseini

Miserere de Jean-Christophe Grangé

Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg

Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1 de Ransom Riggs

Miss Peregrine et les enfants particuliers, Hollow City, tome 2 de Ransom Riggs

Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran d’Eric-Emmanuel Schmitt

Monstres en cavale de Cloé Mehdi

N’oublier jamais de Michel Bussi

Nager nues de Carla Guelfenbein

Naître et survivre – Les bébés de Mauthausen, de Wendy Holden

Ne le dis pas à maman de Toni Maguire

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee

Nina de Frédéric Lenoir et Simonetta Greggio

No home de Yaa Gyasi

Nora ou le paradis perdu de Cecilia Samartin

Nora Webster de Colm Tóibín

Nous irons tous au paradis de Fannie Flagg

Nuit de septembre de Angélique Villeneuve

Orgueil et préjugés de Jane Austen

Oscar et la dame rose d’Eric-Emmanuel Schmitt

Outlander, Le chardon et le tartan (tome 1) de Diana Gabaldon

Par amour de Valérie Tong Cuong

Pardonnable, impardonnable de Valérie Tong Cuong

Pardonnez nos offenses de Romain Sardou

Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles de Suzanne Hayes et Loretta Nyhan

Petit pays de Gaël Faye

Philida d’André Brink

Plaidoyer pour les animaux de Matthieu Ricard

Plume fantôme d’Isabel Wolff

Pourquoi pas ? de David Nicholls

Poussières d’étoiles de Priscille Sibley

Prendre Lily de Marie Neuser

Prête à tout de Joyce Maynard

Propos cocasses et insolites entendus en librairie de Jen Campbell

Quand on n’a que l’humour d’Amélie Antoine

Quand soufflera le vent de l’aube d’Emma Fraser

Quelqu’un pour qui trembler de Gilles Legardinier

Rebecca de Daphné du Maurier

Reflex de Maud Mayeras

Respire d’Anne-Sophie Brasme

Retour à Little Wing de Nickolas Butler

Rêver de Franck Thilliez

Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine De Vigan

Room d’Emma Donoghue

Rosa candida d’Audur Ava Ólafsdóttir

Sang famille de Michel Bussi

Séduire Isabelle A. de Sophie Bassignac

Séquestrée de Chevy Stevens

Sous le même toit de Jojo Moyes

Soyez imprudents les enfants de Véronique Ovaldé

Station Eleven d’Emily St. John Mandel

Sukkwan Island de David Vann

Surtensions d’Olivier Norek

Survivre de Vicki Pettersson

Temps glaciaires de Fred Vargas

Territoires d’Olivier Norek

The girls d’Emma Cline

Tout ce qu’on ne s’est jamais dit de Celeste Ng

Tout est brisé de William Boyle

Tout plutôt qu’être moi de Ned Vizzini

Treize marches de Kazuaki Takano

Tu me manques de Harlan Coben

Un ange brûle de Tawni O’Dell

Un bon écrivain est un écrivain mort de Guillaume Chérel

Un cadeau du ciel de Cecelia Ahern 

Un clafoutis aux tomates cerises de Véronique de Bure

Un doux pardon de Lori Nelson Spielman

Un été dans l’Ouest de Philippe Labro

Un été près du lac de Heather Young

Un fils parfait de Mathieu Menegaux

Un fragile espoir de Hannah Richell

Un jour de David Nicholls

Un paquebot dans les arbres de Valentine Goby

Un parfum d’encre et de liberté de Sarah McCoy

Un train en hiver de Caroline Moorehead

Un travail comme un autre de Virginia Reeves

Une chanson pour Ada de Barbara Mutch

Une fête en larmes de Jean d’Ormesson

Une forêt obscure de Fabio M. Mitchelli

Une lettre de vous de Jessica Brockmole 

Une putain d’histoire de Bernard Minier

Une vie entre deux océans de M.L. Stedman

Vie prolongée d’Arthur Rimbaud de Thierry Beinstingel

Voici venir les rêveurs de Imbolo Mbue

W3, tome 1 : le sourire des pendus de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Lecture : « La grâce des brigands » de Véronique Ovaldé

« Maria Cristina Väätonen a seize ans lorsqu’elle quitte la ville de son enfance, une bourgade située dans le grand Nord, entourée de marais et plongée dans la brume la plupart de l’année. Elle laisse derrière elle un père taciturne, une mère bigote et une soeur jalouse, pour s’installer à Santa Monica (Los Angeles). C’est le début des années 70 et des rêves libertaires. Elle n’a pas encore écrit le roman dans lequel elle réglera ses comptes avec sa famille, et qui la propulsera sur la scène littéraire. Et elle n’est pas encore l’amante de Rafael Claramunt. Séducteur invétéré, cet excentrique a connu son heure de gloire et se consacre désormais à entretenir sa légende d’écrivain nobélisable. Est-il un pygmalion ou un imposteur qui cherche à s’approprier le talent de Maria Cristina ? »

La grâce des brigands

La grâce des brigands – Véronique Ovaldé

Editeur : Editions de l’Olivier (2013)

Pages : 285

Ma note : 3/5

Mon avis :

Véronique Ovaldé nous conte une histoire familiale lourde, et dans le même temps, l’émancipation féminine des années 70 – 80. Elle nous emmène dans un exutoire aux allures de rêve américain, et dans la chevauchée littéraire et libertaire de Maria Cristina Väätonen.  Lire la suite

Juste avant le bonheur (Surprise inside)

« Il est venu au monde et je l’ai perdu avant même de le rencontrer, s’est lamentée cette femme.
Je n’ai pas su lui répondre, à cette époque, ce que j’ai découvert depuis et que je sais aujourd’hui.
Que certains bébés, certains enfants se « donnent la liberté » d’apparaître, de seulement apparaître dans la vie, pour insuffler l’envie à l’un de leurs parents de naître enfin ou d’accéder à plus de vie dans leur existence.
Certains enfants sont de passage pour montrer à l’un ou à l’autre de leurs géniteurs un chemin, pour témoigner d’un choix de vie à faire.
Certains enfants, par leur mort subite, invitent leurs parents à oser un changement qu’ils n’avaient pu envisager jusqu’alors.
Certains enfants ont ce pouvoir de dire par leur présence furtive et fugitive et leur disparition brutale : « Ose ta vie, toi seul la vivra ».
Nous pouvons ainsi écouter et entendre le message secret envoyé par ces enfants
dont la présence éphémère nous blesse à jamais si nous restons sourds à leur message d’espoir. »
Jacques Salomé

Je ne pourrai le dire de meilleure façon que celle de Jacques Salomé.
Peut-être que cela peut te paraître étonnant, voir ahurissant, et pourtant.

Perdre un enfant, en voilà une grande injustice, une terrible douleur, la pire même. Comment concevoir de rire ni même de sourire après ça ? Comment se l’autoriser ? Est-ce déplacé, est-ce une trahison ?
Non, perdre un enfant, c’est la naissance d’un immense chagrin, mais ce n’est pas le garder pour toute la vie. Perdre un enfant, c’est acquérir une autre vision de la vie, enveloppé(e) dans la force qu’il nous a légué.

Lire la suite

Lecture : « La maladroite » d’Alexandre Seurat

« Je voudrais me rappeler Diana, mieux que je ne peux en vrai. Je voudrais me rappeler tout ce que Diana et moi nous n’avons jamais fait ensemble, comme si nous l’avions fait. Parfois j’écoute des musiques de notre enfance, et je voudrais que la musique me la rappelle, mais la musique ne me rappelle rien, parce que nous n’étions pas ensemble, nous n’avons pas vécu la même enfance. »

Diana, 8 ans, a disparu. Ceux qui l’ont approchée dans sa courte vie viennent prendre la parole et nous dire ce qui s’est noué sous leurs yeux. Institutrices, médecins, gendarmes, assistantes sociales, grand-mère, tante et demi-frère…
Ce chœur de voix, écrit dans une langue dégagée de tout effet de style, est d’une authenticité à couper le souffle.
Un premier roman d’une rare nécessité.

La maladroite - Alexandre Seurat

La maladroite – Alexandre Seurat

Editeur : Editions du Rouergue (2015)

Pages : 122

Ma note : 5/5

Mon avis :

Je n’irai pas par quatre chemins.
La maladroite est un roman simple et efficace, mais aussi terriblement poignant.
On sait pourquoi on le choisit, pourquoi on le lit, et pourquoi il nous touche.

Lire la suite

Lecture : « L’armée furieuse » de Fred Vargas

« Avec sa blouse à fleurs et son air timide, Valentine Vendermot et son histoire de fantômes ne sont pas de taille à mobiliser une brigade parisienne. Pourtant, le commissaire Adamsberg a très envie de s’intéresser à cette chevauchée nocturne dans le bocage normand. Il délègue l’enquête en cours et se rend sur les lieux : Ordebec, son église, son bistrot, son chemin de Bonneval, ses crimes atroces ».

L'armée furieuse - Fred Vargas

L’armée furieuse – Fred Vargas

Editeur : Editions J’ai lu (2013)

Pages : 441

Ma note : 4/5

Mon avis :

Je connaissais Fred Vargas de nom biensûr, mais je n’avais jamais lu un de ses romans ! C’est maintenant chose faite et c’est une armée, furieuse qui plus est, qui me sert d’entrée en matière.

Je referme à peine l’histoire de papier, la chevauchée fantastique et fantasque, la bouche en forme de cercle qui accompagne la surprise de la découverte de l’affaire.

Lire la suite

Lecture : « Le Livre des Baltimore » de Joël Dicker

Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair.
Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey.
Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne.
Huit ans après le Drame, c’est l’histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu’en février 2012, il quitte l’hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s’atteler à son prochain roman.
Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu’il éprouva jadis pour cette famille de l’Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

Le livre des Baltimore

Le Livre des Baltimore – Joël Dicker

Editeur : Editions de Fallois (2015)

Pages : 480

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

Joël Dicker nous emmène au travers du temps dans une histoire familiale, celle des Goldman.  Lire la suite

Lecture : coup de coeur pour « Nymphéas noirs »

Le jour paraît sur Giverny.
Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes… Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l’une, les yeux couleur nymphéa, rêve d’amour et d’évasion ; l’autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d’un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé…

Nymphéas noirs

Nymphéas noirs – Michel Bussi

Editeur : Pocket (2013)

Pages : 492

Ma note : 5/5

Mon avis :

Il y a quelques jours, j’ai terminé ce roman de Michel Bussi, « Nymphéas noirs ».
Je ne me perdrai pas dans un long discours, j’ai été complètement emballée par cette sombre et mystérieuse affaire extrêmement bien ficelée, par ce mélange de passé et de présent et la pluralité des personnages énigmatiques, mais aussi par la découverte du pays de Monet.  Lire la suite