Lecture : « Impact » – Olivier Norek

FACE AU MAL QUI SE PROPAGE
ET QUI A TUÉ SA FILLE,
POUR LES MILLIONS DE VICTIMES PASSÉES
ET LES MILLIONS DE VICTIMES À VENIR,
VIRGIL SOLAL ENTRE EN GUERRE, SEUL,
CONTRE DES GÉANTS

Impact – Olivier Norek

Éditeur : Pocket (14 octobre 2021)

Pages : 280

Ma note : 4,25/5

Mon avis :

Olivier Norek signe un roman fort qui n’épargne pas les grandes entreprises mises en cause dans le réchauffement climatique. Le profit avant tout le reste, nul besoin de vous faire un dessin.
Lire la suite

Feu! Chatterton

Feu Chatterton

Vous ne pouvez que les connaître : Arthur Teboul, Raphaël de Pressigny, Clément Doumic, Antoine Wilson, Sébastien Wolf. Membres talentueux du groupe français Feu! Chatterton fondé il y a dix ans. Mais alors, ont-ils réussi à ressusciter feu Thomas Chatterton, jeune poète anglais du XVIIIème décédé dans des conditions tragiques ?

Continuer à lire … « Feu! Chatterton »

Des pommiers adaptés à plus de 1000 m d’altitude ! (vidéo)

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous présente mes variétés de pommiers résistantes et adaptées à l’altitude (ici, + de 1000 m en Livradois-Forez, Auvergne).

Dans d’autres vidéos, je vous présenterai également mes poiriers, cerisiers, pruniers…

C’est par ici :

Un commentaire par là-bas, un like et pourquoi pas un abonnement à la Chaîne me feraient grandement plaisir !

À bientôt 🙂

Lecture : « Alabama 1963 » de Ludovic Manchette et Christian Niemiec (+ Concours)

Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent…
Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime.
Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère de famille, s’interroge : « Les petites filles, ça disparaît pas comme ça… »
Deux êtres que tout oppose. A priori.

Alabama 1963 Photo

Alabama 1963 – Ludovic Manchette et Christian Niemiec

Éditeur : Pocket (7 octobre 2021)

Pages : 344

Ma note : 4,5/5

Mon avis :

Un voyage dans l’Amérique ségrégationniste des années 60, une écriture fluide non dénuée de touches d’humour malgré un sujet fort, un message d’humanité à travers une trame policière… Il ne m’en fallait pas plus pour tomber sous le charme de ce roman !
Lire la suite

Prix Nouvelles Voix du Polar 2021 : Les lauréats

Le Prix Nouvelles Voix du Polar 2022 des éditions Pocket a démarré puisque les inscriptions des libraires sont en cours jusqu’au 15 novembre. Ce sont eux qui, parmi une sélection de polars, éliront 2 romans français et 2 romans étrangers en juin 2022. Puis, en juillet prochain, les 4 romans seront soumis au vote des lecteurs qui éliront le lauréat français ainsi que le lauréat étranger.

Cette année, j’ai eu la chance de faire partie du jury de lecteurs. Je vous avais présenté les romans finalistes français dans cet article et les romans finalistes étrangers dans celui-ci.

Les lauréats ont été annoncés mi-septembre par Pocket et je tenais à féliciter les auteurs pour leur formidable travail.

Continuer à lire … « Prix Nouvelles Voix du Polar 2021 : Les lauréats »

Lecture : « Les Jours brûlants » de Laurence Peyrin

Et soudain tout se met à dérailler.
Une heure plus tôt, Joanne était encore cette mère de famille sage et rangée, parfaite Californienne des années 1970. Il a suffi qu’un homme la jette de son vélo et lui vole son sac en l’insultant. Quelques instants sans conséquence grave, mais à l’intérieur d’elle-même, tout a volé en éclats. Elle n’arrive pas à reprendre le cours de sa vie. Son mari, ses enfants, ne la reconnaissent plus. Du fond de son désarroi, Joanne comprend qu’elle leur fait peur.
Alors elle s’en va. Disparaît sans laisser d’adresse. Direction Las Vegas, la Cité du Péché où une main inattendue va se tendre vers elle, et où, plus qu’ailleurs, il est permis aux âmes brûlées de se réinventer…

Les jours brûlants PHOTO

Les Jours brûlants – Laurence Peyrin

Éditeur : Pocket (22 avril 2021)

Pages : 390

Ma note : 3,5/5

Mon avis :

Après La Drôle de vie de Zelda Zonk que j’ai beaucoup aimé puis Hanna et Miss Cyclone, j’ai pu découvrir Les Jours brûlants de Laurence Peyrin.
Lire la suite

L’auto-construction bois, ça avance ! (vidéo)

Bonjour à tous !

Dans ma dernière vidéo, je vous présentais notre nouveau projet de vie, et il inclut notamment de l’auto-construction bois. Et ça avance vite !

Même à deux personnes seulement, la construction d’une extension en ossature bois est rapide. C’est un chantier très agréable, sec, qui sent bon… On adore !

Alors puisque la structure mère est quasiment terminée, je vous montre tout ça en vidéo 🙂

N’hésitez pas à me poser vos questions sous la vidéo dans You Tube et j’y répondrais avec plaisir. Je pourrais même faire une vidéo complémentaire si besoin, avec les réponses.

C’est par ici :

Un commentaire par là-bas, un like et pourquoi pas un abonnement à la Chaîne me feraient grandement plaisir !

À bientôt 🙂

Lecture : « Apprendre à se noyer » de Jeremy Robert Johnson

Qu’avait vu le garçon ? Son père, tendant la main. La gorge sans fin de la bête. Quoi d’autre ? Peut-être était-ce allé si vite qu’il n’avait rien vu. Rien compris. De grâce.

Quelque part dans la jungle somptueuse et inquiétante d’un pays d’Amérique du Sud, un père emmène son fils pêcher, l’autorisant pour la première fois à s’aventurer au milieu d’un fleuve dont les eaux se révèlent aussi dangereuses que généreuses. Ce rite d’initiation va bientôt tourner au cauchemar lorsque le jeune garçon disparaît subitement. À la recherche de son enfant, l’homme débarque sur un rivage hostile, peuplé de tribus, de chamans et de sorcières.

Apprendre à se noyer PHOTO

Apprendre à se noyer – Jeremy Robert Johnson

Éditeur : Le cherche midi (26 août 2021)

Pages : 149

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

La couverture est belle, irisée telle un fleuve gorgé de soleil. Le titre est interrogateur, songeur, et ce qui se cache dans les pages de ce roman s’associe à une sorte de conte baigné de légendes.
Lire la suite

Nouveau projet de vie ! (vidéo)

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je suis heureuse de vous présenter notre nouveau projet de vie. Nous avons emménagé en Auvergne à presque 1100 mètres d’altitude pour une vie simple, nature, résiliente, pour un retour à l’essentiel (et loin de la surconsommation) !

Au programme :

– Habiter un petit logement pour une vie plus écologique, économique, saine
– Auto-construire en bois avec des matériaux écologiques en majorité
– Installer des panneaux solaires pour une réduction de notre consommation, pour un impact environnemental modéré, et pourquoi pas viser l’autonomie complète !
– Créer un potager permacole à presque 1100 mètres d’altitude
– Créer une forêt comestible, gourmande, un jardin-forêt en altitude en Auvergne
– Elever des animaux …

Un bien joli programme, vous ne trouvez pas ? 🙂

C’est par ici :

Un commentaire par là-bas, un like et pourquoi pas un abonnement à la Chaîne me feraient grandement plaisir !

À bientôt 🙂

Lecture : « L’Infini des possibles » de Lori Nelson Spielman

Dans la famille Fontana, on l’appelle « la malédiction de la deuxième fille ». De génération en génération, il semble que les cadettes restent éternellement célibataires… Fatalité ? Coïncidence ? Depuis qu’elle s’est résolue à vivre avec son chat, Emilia commence fortement à y croire. Lorsque Poppy, son excentrique grand-tante célibataire, lui propose un road-trip en Italie, elle n’hésite pas longtemps à l’accompagner. Le jour de ses 80 ans, lui a prédit la vieille dame, elle-même brisera le sortilège en trouvant le grand amour sur la terre de ses ancêtres… E viva l’amore !

L’Infini des possibles – Lori Nelson Spielman

Éditeur : Pocket (6 mai 2021)

Pages : 539

Ma note : 4,5/5

Mon avis :

Voici un très joli roman filial !
Lire la suite