Lecture : « L’armée furieuse » de Fred Vargas

« Avec sa blouse à fleurs et son air timide, Valentine Vendermot et son histoire de fantômes ne sont pas de taille à mobiliser une brigade parisienne. Pourtant, le commissaire Adamsberg a très envie de s’intéresser à cette chevauchée nocturne dans le bocage normand. Il délègue l’enquête en cours et se rend sur les lieux : Ordebec, son église, son bistrot, son chemin de Bonneval, ses crimes atroces ».

L'armée furieuse - Fred Vargas

L’armée furieuse – Fred Vargas

Editeur : Editions J’ai lu (2013)

Pages : 441

Ma note : 4/5

Mon avis :

Je connaissais Fred Vargas de nom biensûr, mais je n’avais jamais lu un de ses romans ! C’est maintenant chose faite et c’est une armée, furieuse qui plus est, qui me sert d’entrée en matière.

Je referme à peine l’histoire de papier, la chevauchée fantastique et fantasque, la bouche en forme de cercle qui accompagne la surprise de la découverte de l’affaire.


Malgré quelques maigres détails peu plausibles selon moi – mais c’est vraiment pour chipoter-, je trouve que le déroulement est bien mené, que le couperet peut être annoncé fièrement tant il n’était pas attendu de cette façon, jusqu’aux dernières pages. Fred Vargas a su m’embobiner, et c’est une vraie réussite dans ce genre de roman, c’est ce que l’on attend de lui.
D’autre part, nous nous imaginons les personnages facilement, nous les laissons nous guider au fil des pages, nous nous attachons. Et c’est chose importante, autant que l’histoire en elle-même je dirai.
L’humain, ses travers, ses défauts, ses particularités mais aussi son attendrissement et son amour. Cette humanité constitue une part assez importante dans le roman, c’est pourquoi nous nous délectons page après page, de savoir ce que le commissaire Adamsberg va débusquer, malgré une fausse incompétence qui semble vouloir le représenter ; de savoir ce que Valentine Vendermot sait vraiment, ce qu’elle est réellement. Une sorcière ? Une illuminée ? Une voyante ?

Nous sommes plongés dans un espace temps, entre le réel, le présent, et toute une partie historique et ésotérique. Ce roman nous emmène dans une bourgade, là où les ragots vont bon train, là où tout le monde se connaît, là où les légendes se créent et se poursuivent de génération en génération, telle une donation. Mais le tout est de savoir si elles en sont réellement. La vérité n’est pas toujours très loin et les jeux d’esprit peuvent nous mener en bateau, ou sur le chemin des indices. Adamsberg ne trouvera pas si facilement la clé de l’énigme.

Et vous, l’avez-vous lu ? Celui-ci ou un autre de Fred Vargas ?

A bientôt !

Publicités

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog lifestyle, où l'on parle de tout donc, mais avec sincérité.

2 réflexions sur « Lecture : « L’armée furieuse » de Fred Vargas »

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s