Lecture : « 1991 » de Franck Thilliez

La première enquête de Franck Sharko !

Décembre 1991. Sur une photo : une femme couchée dans un lit, les mains attachées aux montants, la tête enfoncée dans un sac en papier marron. Au dos : une adresse écrite à la machine.
Quand le jeune inspecteur Franck Sharko, frais émoulu de l’école et novice au prestigieux 36, quai des Orfèvres, débarque sur les lieux, il découvre une scène de crime aussi insoutenable qu’incompréhensible.
Face à un mystère qui ne fera que s’épaissir au fil de l’enquête, Sharko sait que ses premières années d’expérience ne lui serviront à rien. Ici et maintenant, il doit tout réapprendre.

1991 PHOTO

1991 – Franck Thilliez

Éditeur : Pocket (5 mai 2022)

Pages : 535

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

J’avais beaucoup aimé Il était deux fois, ce thriller merveilleusement bien ficelé. Je dois dire que 1991 dispose également d’une trame complexe qui nous fait incontestablement saluer le travail de l’auteur. C’est assez incroyable de tisser une telle toile qui jamais ne perd le lecteur.

Franck Thilliez nous embarque au cœur d’un roman policier vintage, puisqu’il s’agit de la toute première enquête de son personnage phare, Franck Sharko. À travers ce tome de plus de 500 pages, nous revivons les années 90 et j’avoue avoir aimé ça ! C’était l’époque des cabines téléphoniques, des cartes routières, des lettres, des francs… Une enquête 100 % sans haute technologie !

Et pour sa première enquête, le jeune inspecteur Franck Sharko sera vite dans le bain. Un crime atroce puis une multitude de pistes donneront du fil à retordre à toute l’équipe. Des femmes meurtries dans leur intimité, des âmes anesthésiées, des tours de passe-passe, des indices disséminés ça et là, c’est un puzzle infernal qui va devoir être reconstitué afin de connaître la sombre vérité et l’incroyable coupable.

Même si le récit est diablement bien construit, j’aurai aimé que l’histoire soit un peu plus courte. En effet, j’ai pu subir un petit manque d’entrain par moments. Beaucoup d’éléments, et surtout de fausses pistes, se succèdent et on peut dire que l’on se retrouve plongés en pleine difficulté dans la résolution de cette enquête ardue. En revanche, je n’ai jamais perdu le fil, l’auteur réussissant à toujours conserver son lecteur sur les rails. 

Je n’ai pas grand chose à reprocher à ce roman policier si ce n’est le manque de dynamique, mais ceci est tout à fait personnel. Je ne peux que constater la capacité de Franck Thilliez à engendrer des histoires étonnantes et merveilleusement bien tarabiscotées. C’est tout un art de pouvoir construire de telles enquêtes policières.

Je suis ravie d’avoir pu découvrir ce tome à la sauce vintage, même s’il ne m’a pas autant enthousiasmée que je l’aurais souhaité. À lire absolument pour les fans de Sharko ! La familiarité du personnage vous permettra très certainement de vous plonger plus profondément que moi dans cette aventure scabreuse.

Merci à Emmanuelle des éditions Pocket !

Publicité

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog à forte tendance littéraire. Mais pas que !

Une réflexion sur « Lecture : « 1991 » de Franck Thilliez »

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :