Lecture : « Code 612 : qui a tué le Petit Prince ? » de Michel Bussi

Le matin du 31 juillet 1944, Antoine de Saint-Exupéry s’envole de Borgo, en Corse, pour une mission de reconnaissance militaire. Personne ne le reverra jamais. Quelques mois plus tôt, il achevait son ultime manuscrit, Le Petit Prince – cet enfant blond comme les blés qui « aurait l’air d’être mort et ce ne serait pas vrai ». Il est le roman le plus traduit au monde. Conte merveilleux ? ou testament crypté ?
Depuis toujours, la coïncidence de ces deux morts intrigue le Club 612. C’est l’occasion d’une enquête de haut vol où, plus que jamais, « l’essentiel est invisible pour les yeux »…

Code 612 : qui a tué le Petit Prince ? – Michel Bussi

Éditeur : Pocket (6 octobre 2022)

Pages : 216

Ma note : 4/5

Mon avis :

Michel Bussi nous embarque au cœur d’une enquête autour du Petit Prince de Saint-Exupéry et plus précisément autour de la disparition de l’un mais aussi de l’autre, et des similitudes entre le personnage du conte et son auteur. 

Le livre le plus connu au monde cacherait-il en son sein pléthore de messages codés voire même un testament habilement dissimulé ?

C’est grâce à un duo d’enquêteurs que nous plongeons dans les méandres mystérieux du conte et de l’écrivain, en France et à l’étranger, dans les airs et sur la mer. Nous partons à la rencontre des adhérents du Club 612, en rapport à l’astéroïde B612 sur lequel vit le Petit Prince. Michel Bussi revisite chaque aspect du conte et fait preuve d’une grande imagination et d’un sens aigu de l’intrigue. C’est assez impressionnant je dois dire, et l’on a qu’une envie, relire le Petit Prince !

Il n’est tout de même pas évident de créer une telle enquête autour d’un conte si renommé et cela perturbera peut-être certains afficionados qui penseront que tout cela est tiré par les cheveux. Mais mon avis est qu’il est très intéressant d’ouvrir son esprit et de laisser leur chance aux révélations disséminées tout au long du récit. Mais alors, le Petit Prince est-il réellement mort ? Ou peut-on en douter puisqu’il est écrit qu’il « aurait l’air d’être mort et ce ne serait pas vrai » ? Et qu’en est-il de la disparition énigmatique en 1944 d’Antoine de Saint-Exupéry, son auteur, avant que son livre paraisse ? Mort préméditée ? Suicide ? Et potentiellement, pourrait-il également avoir l’air d’être mort sans que cela soit vrai ? Peut-on y voir un lien ?

Si le titre du livre est affirmatif, le dénouement lui, est bien plus tortueux.

Mais toutes ces questions finissent par trouver leur réponse dans cette interprétation de Michel Bussi et il faut dire que c’est très divertissant. Même si j’ai pu être légèrement essoufflée par moments au niveau de l’enquête, j’ai beaucoup aimé les informations sur la vie de Saint-Exupéry, ses talents, ses amours, sa philosophie. Les corrélations avec son personnage de fiction sont vraiment bien vues. Un livre à découvrir !

Un grand merci à Emmanuelle des éditions Pocket pour sa confiance sans cesse renouvelée !

 

Publicité

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog à forte tendance littéraire. Mais pas que !

Une réflexion sur « Lecture : « Code 612 : qui a tué le Petit Prince ? » de Michel Bussi »

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :