Lecture : « Un mariage américain » de Tayari Jones

Un an et demi de bonheur… Roy et Celestial sont ce couple typique de la bourgeoisie afro-américaine d’Atlanta : un mari ambitieux, vissé à son ordinateur portable, et une épouse artiste, à l’aube d’une belle carrière.
Il a suffi d’une méprise, d’une tragique méprise, pour que le rêve se brise en morceaux. Du mauvais endroit au mauvais moment. De la mauvaise couleur de peau.
Injustement accusé de viol, Roy se voit condamné à douze ans de prison. Comment survivre à une vie volée ? Comment nourrir un amour que les murs, l’amertume et le temps corrompent à petit feu ? Et comment croire encore – pour le meilleur ou pour le pire – au rêve américain ?

Un mariage américain – Tayari Jones

Éditeur : Pocket (20 août 2020)

Pages : 403

Ma note : 4,25/5

Mon avis :

Le roman d’une terrible injustice et de ses conséquences sociales et familiales.

Roy était au mauvais endroit, au mauvais moment. Roy est noir américain. Il n’en fallait pas plus pour l’accuser de viol. Alors il est tiré du lit conjugal au beau milieu de la nuit par la Police et il est jeté en prison. Condamné à douze ans d’enfermement, son couple va vivre une douloureuse épreuve. Celestial et Roy avaient pourtant tout : des carrières prometteuses et une vie amoureuse scellée par un récent mariage. Mais tout a volé en éclats soudainement. Alors, comment survivre à tout cela ?

L’auteure dresse le portrait de ces âmes injustement séparées et nous expose les difficiles choix qui s’imposent lorsque l’inacceptable frappe au plus près de nous. Il n’y a pas de jugement, juste un état des lieux (et des cœurs). Comment arriver à tenir le coup ? Que l’on soit en prison ou libre mais amputée d’une partie de soi.

Au fil des chapitres et au rythme de l’alternance, nous sommes témoins des états d’âme de ces deux jeunes époux, de leurs espoirs déçus, de leurs rêves brisés, de leur tristesse mais de la vie qui continue, malgré tout, et dans des conditions bien différentes pour l’un et l’autre. Gérer cet immense décalage est difficile et aller de l’avant pour Celestial va forcément de pair avec un sentiment de culpabilité. Puis la vie finit par révéler des évidences et alors, il faut réussir à choisir le meilleur chemin. Pour Roy qui finit par sortir de prison, il va falloir se faire à l’idée que la vie ne sera plus jamais la même.

Ce roman réussit à mettre à découvert les difficiles sentiments contradictoires d’un homme et d’une femme qui voient leur vie bouleversée à jamais. Sans oublier la toile de fond familiale qui révèle des secrets et qui jalonne d’épreuves les vies de nos protagonistes. Quant aux nombreux flashbacks, ils nous immergent au sein du couple depuis leur rencontre et nous permettent de mieux appréhender la situation, les opinions et les décisions de l’un comme de l’autre. 

Le talent de Tayari jones est de tout exposer sans jugement aucun.  

Un grand merci à Emmanuelle des éditions Pocket !

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog lifestyle à forte tendance littéraire.

Une réflexion sur « Lecture : « Un mariage américain » de Tayari Jones »

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.