Lecture : « Désert noir » – Adrien Pauchet

Paris. Une pilule mystérieuse fait vaciller la capitale. Elle permet, à celui qui la consomme, de revoir les êtres chers qu’il a perdus.
Jocelyn est un jeune flic. Après une intervention désastreuse, il intègre l’équipe qui a pour mission de démanteler le trafic de cette nouvelle drogue. S’engage alors une course poursuite où dealers déchus, policiers, mafieux, assassins et innocents, cherchent la source du produit miracle, qui permet d’ouvrir la porte du royaume des morts.
Mais est-il possible de sauver une société qui ne veut pas l’être ?

Désert noir – Adrien Pauchet

Éditeur : Aux forges de Vulcain (2 octobre 2020)

Pages : 540

Ma note : 3,75/5

Mon avis :

La quatrième de couverture et le sujet traité dans ce livre m’attiraient beaucoup. L’histoire est à la fois originale et résonne probablement en chacun de nous. Avoir la possibilité de serrer de nouveau dans nos bras des êtres chers disparus, n’est-ce pas un fort désir que nous avons tous ressenti un jour ou l’autre ?

En effet ici, il est question d’une pilule qui, une fois avalée, peut nous basculer dans le monde des morts. Au-delà de l’incroyable opportunité pour les vivants, nous sommes en droit de nous interroger sur les dérives qu’elle peut engendrer. Nous sommes d’accord qu’une telle histoire baigne dans la science-fiction mais elle fait appel à nos sentiments les plus profonds qui eux sont bien réels. 

C’est aussi un roman policier qui nous plonge dans le milieu sombre et violent des trafiquants, dans l’enfer et les ravages de la drogue. Nous pouvons donc passer de l’action des poursuites, des arrestations, des balles à l’atmosphère onirique des retrouvailles dans le Royaume des morts.

Malgré tout, il m’a manqué un véritable attrait, une dynamique de lecture. J’aurai aimé me passionner pour ce récit, m’émouvoir. Je pense que j’aurai aimé une écriture un peu plus dans l’émotion, mais tout cela est très personnel.

C’est en tout cas un sujet fort qui touche chacun d’entre nous et qui nous questionne sur ce dont l’Homme est capable quand il se jette à corps perdu dans une quête. C’est un monde qui peut vite tourner au chaos, entre âmes abîmées, âmes déchues et fanatiques du pouvoir. Reste à savoir si l’espoir est encore permis. Entre rêve et réalité, il n’y a parfois qu’un pas.

Merci à Babelio pour cette Masse Critique Mauvais Genres ainsi qu’aux éditions Aux forges de Vulcain.

Logo BABELIO

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog à forte tendance littéraire. Mais pas que !

Une réflexion sur « Lecture : « Désert noir » – Adrien Pauchet »

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :