Lecture : « 13 à table ! » Édition 2018 [Les Restaurants du cœur]

13 à table !
pour célébrer l’amitié

Françoise BOURDIN * Michel BUSSI * Maxime CHATTAM * Adélaïde de CLERMONT-TONNERRE * François d’EPENOUX * Éric GIACOMETTI et Jacques RAVENNE * Karine GIEBEL * Christian JACQ * Alexandra LAPIERRE * Marcus MALTE * Agnès MARTIN-LUGAND * Romain PUÉRTOLAS * Leïla SLIMANI

Illustration de Sempé

13 à table ! 2018 – Collectif d’auteurs

Éditeur : Pocket (2 novembre 2017)

Pages : 283

Ma note : 4/5

Mon avis :

13 à table ! est de retour et c’est encore avec grand plaisir que je me suis procurée la nouvelle édition. C’est une bien jolie action que je ne louperai sous aucun prétexte chaque année. 13 nouvelles à déguster sans modération ! 

Je vais écrire quelques mots sur chaque nouvelle, pour vous donner mon ressenti. Globalement, j’ai passé un très bon moment avec ces histoires d’amitié : simples, touchantes, décoiffantes, orientales, occidentales… Évidemment, il y a toujours des préférences parmi elles, mais je remercie tous les auteurs d’avoir donné de leur temps et de leur plume pour nous divertir et surtout, en faveur de cette belle action.

Françoise Bourdin : Une histoire d’amitié et d’amour qui reste dans la simplicité mais dont les derniers mots affligent. Peut-on réellement faire confiance à ses plus proches amis ?

Michel Bussi : Une nouvelle sous forme de correspondances par e-mail, un récit fort bien tourné qui nous offre une réflexion sur les guerres et les morts au lointain de l’Europe qui passent trop souvent inaperçus. Mais en sont-ils moins graves pour autant ? Une amitié originale naît entre les lignes, de la France à la Chine, avec une fin surprenante, comme sait le faire Michel Bussi. Extrait :

« C’est étrange les actualités, tu sais, ici. S’il y a un mort en France, ou même juste un blessé, dans un attentat par exemple, ça va faire la une de tous les journaux. En boucle ! Si l’attentat a lieu en Europe, ou aux États-Unis, on en parlera énormément aussi. Mais si une bombe explose sur un marché en Afrique, si des terroristes tirent à la mitraillette dans des écoles en Irak, ou si des filles qui cousent des robes sublimes doivent se réfugier dans des caves en Chine, personne n’en sait rien. Ou juste une seconde. 78 morts. Hommes femmes enfants, dans l’explosion d’un hôpital au Pakistan. Passons au sport maintenant.
Parfois je me dis que c’est étrange qu’un mort, quelqu’un qu’on ne connaît pas, je veux dire, nous rende triste s’il habite près de chez nous, et que sinon, ben, on s’en fout. Parfois, je me dis que c’est ça qui explique les guerres. Que quand on ressentira la même tristesse pour tous les morts du monde, alors, on aura fait un grand pas vers la paix. »

Maxime Chattam : Un récit entraînant et émouvant sur le repli sur soi et la force de l’amitié, mais aussi sur la société en règle générale. J’ai beaucoup aimé. Extrait :

« Lire sur papier nuit à votre virtualité ! »

Adélaïde de Clermont-Tonnerre : Une jolie histoire qui malgré les épreuves et les trahisons donne la part belle à l’amitié.

François d’Epenoux : Une nouvelle décoiffante qui nous ferait presque nous détourner de l’amitié. Tension (oculaire) et vengeance au RDV !

Eric Giacometti & Jacques Ravenne : Un récit dont j’ai facilement pu déceler les rouages mais qui reste agréable à lire.

Karine Giebel : Une histoire touchante et terriblement attendrissante dans laquelle l’amitié n’a pas d’âge. Une des nouvelles qui m’a le plus marquée.

Christian Jacq : Récits d’amitiés égyptiennes relevant davantage du « documentaire » que de la nouvelle. Instructif, mais ce n’est pas forcément ce que j’attendais ici, ce dont j’avais envie…

Alexandra Lapierre : Une nouvelle sympa sur les non-dits et les secrets entre amies.

Marcus Malte : Un poème, aussi sombre que magnifique.

Agnès Martin-Lugand : Une nouvelle qui conte l’amour et l’amitié comme l’auteure sait le faire. C’est tendre et c’est humain.

Romain Puértolas : L’histoire d’un incroyable stylo Bic quatre couleurs qui va nous transporter aux quatre coins du monde et va nous offrir rebondissements en cascade jusqu’à un dénouement final décoiffant !

Leïla Slimani : Une histoire d’amitié oscillant entre amour et haine, honte et admiration, jusqu’à l’issue tragique pleine de nostalgie dans laquelle ressortira l’envie de pardonner.

Voici donc un recueil de nouvelles qui est un vrai plaisir à lire pour la diversité qu’il propose. De plus, faut-il rappeler le prix riquiqui de 5 € ? Vous n’avez plus d’excuse, courez chez votre libraire 🙂

Merci aux auteurs ainsi qu’aux Éditions Pocket de permettre à ce livre d’exister !

Retrouvez mes chroniques concernant les éditions 2016 ici et 2017 par là.

Auteur : ducalmelucette

Du calme Lucette est un blog lifestyle à forte tendance littéraire.

5 réflexions sur « Lecture : « 13 à table ! » Édition 2018 [Les Restaurants du cœur] »

Laisser un petit mot (ou un grand)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.